Personne n’a remarqué ce fait étonnant à propos de Goku au cours des 35 dernières années

Le T-shirt de Goku s’impose comme une icône remarquable au sein du vaste univers de Dragon Ball. Son design, sa palette de couleurs et son association avec le personnage central de l’anime ont solidifié son statut de symbole reconnu par les fans du monde entier, même parmi ceux qui ne sont pas entrés dans les profondeurs narratives de la série.

Pourtant, au milieu de cette reconnaissance largement répandue, l’évolution subtile du vêtement de Goku reste souvent négligée.

Tout au long de la saga Dragon Ball Z, Goku orne divers personnages kanji sur sa chemise, chacun étant imprégné d’une signification découlant de sa diversité de formation en arts martiaux.

Gokû | Dragon Ball (Crédits Akira Toriyama)

À l’insu de nombreux passionnés, ces modifications étaient des choix délibérés faits par le créateur de la série, Akira Toriyama, lui-même passionné d’arts martiaux.

Alors que Dragon Ball Z met sans aucun doute en valeur la passion de Toriyama pour les arts martiaux, certains pourraient manquer le rôle nuancé joué par la tenue vestimentaire de Goku dans le reflet de sa croissance personnelle tout au long du scénario.

Le Gi de Goku : un symbole d’évolution dans Dragon Ball

Le gi bleu et orange emblématique de Goku est une constante…